Dimitri Daskalidès représente la 5e génération de chocolatier.

Depuis 1760, on peut retrouver les racines de sa famille dans l’empire ottoman. Elle fournissait alors la cour du Sultan de Constantinople avec ses fameux « Marrons glacés », leurs fruits confits et les Nougats d’Adana, connus depuis  l’antiquité.

Plusieurs membres de sa famille ont inventé divers chocolats belges devenus des plus emblématiques tels que les Mendiants de Leonidas Kestekidès en 1897, l’orangette de son arrière grand-oncle en 1910 et les fabuleux Manons par son oncle Jean Daskalides et son grand-oncle Basile Kestekidès en 1933.

Dès le début du 20ième siècle, sa famille est à l’origine des magasins de chocolats aux côtés d’autres célèbres chocolateries belges comme Leonidas, Daskalidès, Neuhaus, Corne port Royal, Jeff de Bruges ou Côte d’Or. Plus récemment, un grand nombre de nouveaux artisans chocolatiers étonnants, tel Marcolini,ont donné et donnent aux chocolats belges sa réputation d’être l’un des meilleur met du monde.

Dimitri Daskalides  est un des créateurs de  Eurochoc USA  en association  avec  Goldkenn of Switzerlandet plus récemment  des marques Deliska tradition, Ledimidas et Chocodim.